Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilAssociationLes billets du PrésidentSolutions scolaires valaisannes au COVID-19
BibNum

Problème ? Consultez notre FAQ.

«Décembre 2020»
Décembre
DiLuMaMeJeVeSa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
Mises au concours

Retrouvez ici les mises au concours de postes d'enseignants.

Billetterie

Conférence à trois voix

vendredi 16 janvier 2015, 19h00

Fondation Gianadda, Martigny

plus d'infos...

Inscription en ligne

Test de placement en L2
Dans la période de changements actuelle, jugez-vous opportune l'obligation de participer à un test de placement en L2 pour les généralistes de l'école primaire ?


Votes : 457
Liens

Le SER

 

AVECO

Bookmark & Share:
Actions sur le document
  • Imprimer
  • Bookmark

Solutions scolaires valaisannes au COVID-19

Mots-clés associés :
Billet commun dans l'Educateur d'avril entre la SPVal et l'AVECO
Solutions scolaires valaisannes au COVID-19

Les écolier·ères et les enseignant·es valaisans, comme leurs homologues romand·es, se souviendront longtemps de l’annonce faite ce fameux vendredi 13 mars 2020 : «Les écoles du canton sont fermées du 16 mars au 30 avril 2020. Les élèves ne sont pas en congé. Ils effectueront les activités transmises par les enseignant·es. Le but visé est de maintenir une continuité pédagogique. » Cette annonce communiquée en fin d’après-midi, juste avant le départ pour le weekend, était attendue par certain·es et une surprise pour d’autres. Dans tous les cas, une effervescence s’est très vite fait ressentir dans les écoles. Les directions ont transmis les éléments à communiquer aux élèves. Le mot d’ordre était de prendre tout le matériel nécessaire pour travailler à la maison. Les consignes du Service de l’enseignement détaillaient les différentes responsabilités des élèves, des parents, des enseignant·es et des directions.

La fin de cette journée a recensé une augmentation sensible du rythme cardiaque de nombreux collègues. Pour répondre aux injonctions des directions, les téléphones, les courriels, les SMS et autres moyens de communication ont été grandement sollicités dans la soirée et la journée du samedi. Les premiers contacts établis avec les parents visaient à confirmer la fermeture des écoles, établir le panorama des situations particulières, vérifier les équipements informatiques des familles et transmettre les informations complémentaires.

Pendant ce temps-là et pendant le weekend, les présidents de la SPVal et de l’AVECO ont renseigné les collègues, multiplié les contacts avec le Service de l’enseignement ( SE ) pour rapporter les expériences du terrain et demander des précisions aux consignes initialement transmises. Ce travail, effectué dans l’urgence, a pu être réalisé grâce au partenariat entre les associations et le SE.

L’évolution des conditions et décisions sanitaires est venue chambouler les organisations scolaires prévues pour le lundi. Une grande souplesse de la part des familles, des enseignant·es et des directions a été nécessaire. La suite de la semaine a été consacrée pour le plus grand nombre aux préparations des activités scolaires pour les élèves. Le SE avait fixé un maximum équivalent à quatre périodes scolaires journalières pour les Cycles 2-3. Pour le Cycle 1, les activités visaient à conserver un lien avec les apprentissages

La mobilisation des enseignant·es a été exemplaire mais, parfois, l’entrain de certain·es a dû être canalisé pour ne pas recréer une école à la maison. Les contraintes technologiques au sein des ménages ont demandé la mise en place de différentes solutions de travail au sein d’une même classe. Les équipements scolaires des écoles et les habitudes de travail sur des plateformes comme Office 365 ont grandement facilité le travail de certain·es collègues.

Le travail effectif et généralisé de l’ensemble des élèves valaisan·nes a officiellement débuté le lundi 23 mars 2020. Les enseignant·es assurent les suivis des écolier·ères, répondent à leurs questions ainsi qu’aux parents. Le lien est maintenu.

Pendant ce temps, le Département et les Services de l’enseignement ont lancé différents projets numériques pour mettre à disposition des écoles des plateformes et des ressources. La HEP-VS via ses intervenant·es a été sollicitée pour préparer et publier le site «Animation pédagogique à distance». Il contient :

• les informations officielles du Service

• les différentes adresses des plateformes • des propositions de communications avec les familles et les élèves.

Le SE a mandaté MobileTic pour préparer deux plateformes scolaires : @home primaire et CO. Elles permettent le partage de fichiers, le dépôt de travaux, la création de classes virtuelles (en vidéo) et une supervision des activités de la part de l’enseignant·es. La publication tout public des Moyens d’Enseignements Romands ( MER ) sur la plateforme du Plan d’études romand (PER) par la CIIP a grandement facilité la mise à disposition numérique de documents auprès des élèves.

Ces multiples propositions s’ajoutent aux nombreux groupes d’enseignant·es créés sur les réseaux sociaux. Les collègues doivent faire le tri, des choix dans cette avalanche de suggestions didactiques, pédagogiques et méthodologiques. Cette avalanche de possibilités risque de désorienter certain·es enseignant·es. Le danger est de trop en vouloir, d’inonder les familles de sites à visiter, de dépasser les recommandations, de négliger les élèves les plus faibles et de créer des tensions familiales superflues en cette période de confinement sanitaire partiel.

Les jours et les semaines à venir apporteront leurs lots de modifications, d’adaptations, de restrictions et de nouvelles mesures. Le professionnalisme des enseignant·es est nécessaire pour la poursuite flexible de l’accompagnement des élèves.

Donnons-nous le temps nécessaire pour transformer cette situation unique pour les élèves en une expérience positive. Elle devrait replacer les apprentissages scolaires dans le quotidien des familles, favoriser la communication et les échanges, resserrer les liens, favoriser la créativité et les occupations partagées.

« Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront surement. » Martin Luther King

Les Coteaux du Soleil, le 26 mars 2020 Les Présidents de la SPVal et de l’AVECO

Mots-clés associés :
 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA