Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilAssociationLes billets du PrésidentÉcole valaisanne: t’as où les chefs?
Actions sur le document
  • Imprimer

École valaisanne: t’as où les chefs?

L’été 2016 avait débuté pour la SPVal avec notre bulletin d’informations de fin juin 2016. Nous vous avions transmis les derniers développements des dossiers «chauds» du moment. La mise au concours du poste de chef de l’office de l’enseignement spécialisé ainsi que les réponses aux questions de l’AD par le chef du service de l’enseignement (SE) y tenaient une grande place.

En ce 28 juillet 2016, date de rédaction de cet article, je vous livre les nouvelles du jour concernant l’école valaisanne. Elles seront complétées et mises à jour dans notre bulletin d’information du mois d’août qui suivra la séance de rentrée du Département de la Formation et de la Sécurité (DFS) prévue le 11 août. Les médias valaisans vous auront également transmis les derniers scoops.

T’as où le chef de l’OES?

Depuis le 24 juin 2016 qui correspond à la fin du délai de postulation, nous n’avons pas de nouvelle du SE et du DFS quant à une désignation d’une personne pour ce poste. Les remous médiatiques autour du profil requis ont très certainement ralenti le processus.

T’as où le chef du Service de l’enseignement?

En date du 27 juillet 2016, M. Jean-Marie Cleusix a annoncé sa démission avec effet immédiat de son poste pour des raisons de santé. Une solution d’intérim est annoncée par M. Freysinger pour permettre une rentrée scolaire 2016-2017 dans les meilleures conditions. En parallèle, les modalités du recrutement d’un nouveau chef sont déjà envisagées, nous dit-on, par le Conseil d’État.

T’as où les chefs des dossiers?

La SPVal se préoccupe de la continuité du travail et du suivi des projets. Un changement à la tête du SE, ne doit pas reporter au printemps le travail d’analyse, de bilan, de suivi des nouveautés. Les personnes compétentes en place au SE doivent pouvoir continuer les processus amorcés. Les associations d’enseignants sont toujours prêtes à participer aux discussions et aux groupes de travail. Il y a suffisamment de pain sur la planche avec:

- la mise en place de la médiation scolaire au primaire;

- l’analyse des changements dans l’évaluation;

- la mise en place du guichet unique dans les écoles pour toutes les mesures d’aides;

- la cantonalisation des logopédistes;

- l’ordonnance sur la Loi sur l’enseignement spécialisé;

- le travail autour de la Loi sur l’Instruction publique (LIP62);

- le groupe de travail sur les moyens de français;

- la mise en application des Dix thèses de M. Freysinger.

Cette liste n’est pas exhaustive et ne reprend pas les dossiers des autres niveaux d’enseignement.

La SPVal va continuer son travail pour le développement durable et le progrès constant de l’éducation, de l’enseignement, de l’instruction et de la culture dans le cadre de l’école valaisanne. La défense des conditions d’apprentissage des élèves et de travail des enseignant- e-s est au centre de nos préoccupations. Nous vous invitons à consulter, dès la rentrée d’août, notre site www.spval.ch pour retrouver la suite des informations sur les différents dossiers.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA