Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilAssociationLes billets du PrésidentDu pain sur la planche, mais le couteau par le manche…
Actions sur le document
  • Imprimer

Du pain sur la planche, mais le couteau par le manche…

Mots-clés associés :
Les 27 et 28 août, le comité SPVal a gagné son nid d’aigle au-dessus de Champéry pour un weekend de travail. Ce séminaire de préparation des activités associatives semble vouloir trouver un rythme régulier et initier une tradition alliant, dans une savante alchimie, réflexions et convivialité. Echos des débats…

Une certaine dose d’inconscience devient nécessaire lorsque face à des Dents-du Midi baignées de soleil dans un écrin d’azur il s’agit de partir à l’assaut d’un ordre du jour qui couvre des débats parlementaires sédunois, des réflexions romandes et une rencontre nationale. Tout devient cependant plus simple lorsque la limpidité de l’air matinal nous promet une vue panoramique qui ne peut que promettre de la hauteur aux discussions.

Statut et traitement vers un statut quo en deuxième lecture ?

Le rapport de la commission présidée par le député Jean-Didier Roch a subi une analyse fouillée débouchant sur une prise de position adressée au Chef de département. Tout en défendant la revalorisation proposée pour nos collègues du secondaire I, le comité s’est clairement positionné contre un financement de l’augmentation qui mettrait en péril les acquis. Ni les décharges en fin de carrière, ni l’accompagnement indispensable à la réussite des formations en langue ne devront se voir amputés ou réduits. La totalité du message rédigé à ce sujet est disponible sur notre site. Pour l’anecdote, signalons que lors de la lecture du rapport de la commission un tollé a ébranlé les murs du chalet à la découverte de la proposition d’un commissaire. Cet être éclairé proposait de supprimer l’augmentation accordée au primaire pour la mettre au bénéfice de nos collègues du CO. Un avis de recherche est lancé pour connaître ce grand ami de nos degrés d’enseignement qui, au vote, n’a obtenu que le fragile soutien de sa propre voix.

Livre blanc du CoSER, une lecture en profondeur et des propositions

Le 3 décembre 2011, Colombier servira de décor au Congrès du SER. Les discussions s’articuleront autour des réactions des associations cantonales aux propositions des membres du CoSER. Pour la SPVal, cette publication, disponible sur le site du SER, tombe à point nommé. En effet, ces réflexions autour de l’organisation de l’école ne peuvent que nourrir la rédaction des futurs articles du texte légal qui doit dessiner l’école dans laquelle nous travaillerons demain. La lecture critique du Livre Blanc a mis en évidence de nombreux points de convergence. Cependant, une vision plus positive des constats sera proposée. Le délicat sujet de la formation a été longuement débattu. Il constituera, à n’en pas douter, un sujet de délibérations lors du Congrès. Des propositions d’échanges et d’enrichissement mutuel avec les pairs et une institutionnalisation du mentorat seront proposées et développées. Ce travail d’analyse n’est pas terminé. Il sera poursuivi lors des séances ordinaires du comité. Le délai de réponse étant fixé au 24 octobre, chaque membre de notre association peut faire part de ses remarques au président. Pour le Congrès du 3 décembre, la SPVal organisera un déplacement commun en terre neuchâteloise. Un bus regroupera les membres inscrits dans les conditions de convivialité habituelles. Des informations vous parviendront en temps voulu.

Future loi sur l’école primaire et l’école enfantine

Représentée au groupe de pilotage de ce projet par son président, le comité SPVal sera appelé à se prononcer régulièrement sur l’évolution de la rédaction du texte législatif. Six « Idées-Forces » proposées par le groupe de pilotage ont été longuement débattues. D’une façon très résumée ces axes concernent : une unité cantonale dans l’organisation des structures dès l’entrée en scolarité ; une progression des apprentissages respectueuse du développement de l’enfant ; une organisation scolaire en phase avec la vie sociale et familiale de l’enfant ; une définition claire du lieu de scolarisation ; la mise en place d’équipes pédagogique capables de relever le défi de l’enseignement généraliste ; une claire distinction entre l’horaire de l’élève et celui de l’enseignant. Afin de recueillir l’avis des enseignants du terrain sur le projet de loi, une assemblée extraordinaire des délégués a d’ores et déjà été fixée au mercredi 18 janvier 2012. Réservez cette date qui verra l’information officielle confrontée aux réactions des acteurs pédagogiques qui s’investissent au quotidien.

Première journée nationale de l’éducation

La délégation SPVal forte de trois personnes est composée de Grégoire Jirillo et David Rey qui accompagneront le président à Berne. Les 7 thèses débattues entre enseignants de toute la Suisse et personnalités politiques lors de cette journée trouveront un écho sur le site du SER.

Revalorisation de la profession : une action concrète

Partant du principe qu’il vaut mieux allumer une chandelle que de maudire l’obscurité, le comité SPVal a engagé un organisme externe pour mener un travail de réflexion sur la perception de la profession enseignante et les actions à mener pour mieux communiquer ou valoriser notre action. Un groupe de pilotage formé de Paulette Piantini, Séverine Damay Reuse, David Rey et Didier Jacquier collaborera dès la mi-septembre avec l’organisme Eurofin Hospitality. Ce travail devra déboucher sur des propositions concrètes de valorisation de l’engagement que nous menons au quotidien dans la construction de la société de demain. Les membres seront régulièrement informés de l’avancement de ce projet. Le groupe de base travaillera en étroite collaboration avec le comité et les deux commissions permanentes de l’association.

Lecture : une matinée en 2012

Une journée de réflexion sur la lecture construite sur le modèle des matinées ACM ou enfantine sera mise sur pied en novembre 2012. Cette manifestation sera préparée par le travail conjoint des futures commissions cycle I et cycle II qui naîtront des cendres des commissions de degrés. Paulette Piantini, notre représentante au groupe de pilotage de la SRL, assurera le lien entre les différents partenaires qui mèneront à bien cette nouvelle matinée thématique organisée par la SPVal.

D’autres discussions en vrac

Lettre d’information à nos membres sur le dossier CPVal (caisse de pension du personnel de l’état), revalorisation du salaire des praticiens formateurs, liens avec l’organisation et les activités de l’AMES (association des maîtres de l’enseignement spécialisés), dixième anniversaire de la HEP, valorisation du site Toutenclic, tous ces sujets ont également garni le menu copieux de ce weekend de travail. Merci à Samuel Perrin pour l’accueil toujours chaleureux qu’il nous réserve sur les hauteurs champérolaines.

Mais encore, et pour la suite…

Le suivi de notre résolution sur la formation en langues 2 et 3 votée à Evolène occupera les prochains débats du comité. Dans ce dossier, nous pouvons annoncer que des informations précises paraîtront dans le numéro de novembre de Résonances. Nous comptons y lire l’inventaire des différentes mesures résultant de la prise en compte des remarques des enseignants de la première volée de formation ainsi qu’un éclairage sur la planification à long terme de cette formation langagière.

En guise de conclusion

Ce petit tour d’horizon était sans doute nécessaire afin que chacune et chacun puisse prendre la mesure des chantiers qui peuplent l’horizon lorsque le temps nous permet de dégager le nez du quotidien. Les dossiers traités moisissent parfois sous des coquilles de gastéropodes. Des coups d’accélérateur peuvent les mettre en orbite. Pour vous tenir informés vous disposez de la revue Educateur et du site spval.ch. Utilisez-les sans modération et n’oubliez pas que votre comité est toujours preneur de coups de gueule ou de cœur aptes à tisser les indispensables liens qui doivent le relier à sa base.

Didier Jacquier

Président SPVal

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA