Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilActualitésPremière rentrée des classes pour Christophe Darbellay
Bookmark & Share:
Actions sur le document
  • Imprimer
  • Bookmark

Première rentrée des classes pour Christophe Darbellay

Mots-clés associés :
Du haut de l’organigramme du Département de l’éducation et de la formation (DEF), Christophe Darbellay a donné le ton pour le lancement de l’année scolaire valaisanne 2017-2018. À l’image d’un jeune enseignant titulaire d’une classe à degrés multiples et travaillant à 100%, il ressent certainement la pression et les attentes des enseignants.

Après ses premiers pas de chef des écoles en mai-juin, la pause estivale lui a donné du temps pour préparer sereinement ses dossiers. Son entrain et sa motivation seront, je l’espère, contagieux auprès des responsables scolaires cantonaux et communaux. Certains changements sont annoncés et d’autres devront encore se concrétiser. Sa vision et ses projets autour d’une école de qualité, performante pour tous, pourront être partagés par les enseignants lors de séances de travail en partenariat avec tous les représentants concernés.

En ce début août (date de rédaction), je ne peux pas vous présenter les dernières nouveautés. Par contre, elles vous parviendront dans le document du Service de l’enseignment (vs.ducanet2.ch) regroupant les informations du début d’année. Je vous conseille vivement de les parcourir avec attention. Les inspecteurs recevront, par voie directe, des consignes claires. Les directions, elles, ne seront plus conviées pour une grande soirée préparatoire, mais elles recevront les éléments importants par différentes voies suite à la conférence de presse du DEF.

La SPVal sera très attentive aux traitements des différents dossiers présentés lors de la dernière AD de Chamoson. Elle portera aussi ses efforts sur le suivi des points présentés à M. Darbellay lors de la séance de la commission des enseignants de la FMEP du 19 juin 2017.

Voici un rappel des principales revendications:

– la gestion effective des RH pour les enseignants par l’État du Valais;

– le plein temps des enseignants en lien avec les textes de loi;

– le calcul du pourcent d’activités en lien avec le taux d’engagement, les cotisations AI et CPVAL;

– les attributions des périodes dans le cycle 1;

– la gestion du suivi de la classe sur deux ans par l’enseignant;

– les bilans: du guichet unique, de la cantonalisation des logopédistes, de la médiation, de l’ordonnance sur l’évaluation;

– les budgets scolaires pour 2018-2019 et pour les années suivantes;

– la gestion des enseignants, des remplaçants et des futurs retraités.

Un dossier sensible est en phase de réalisation. Il s’agit de la mise en pratique de l’Ordonnance 400.20 sur le personnel de la scolarité obligatoire et de l’enseignement secondaire du deuxième degré général et professionnel (OPSO). Plus particulièrement, cela concerne l’Art. 18 Protection de la personnalité. La FMEP, les services du personnel et juridique de l’État ont collaboré pour formaliser le processus et la directive à suivre en cas de nécessité. Pour les associations d’enseignants, les nouvelles situations problématiques demandent de la part de l’employeur une protection de ses travailleurs vis-àvis d’attaques pendant l’exercice de leur fonction.

La SPVal va continuer son travail pour le développement durable et le progrès constant de l’éducation, de l’enseignement, de l’instruction et de la culture dans le cadre de l’école valaisanne. La défense des conditions d’apprentissage des élèves et de travail des enseignants est au centre de nos préoccupations. Nous vous invitons à consulter régulièrement notre site www.spval.ch pour retrouver le développement des différents dossiers.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA