Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilActualitésLe Petit Prince en 8H dès 2016-2017
Bookmark & Share:
Actions sur le document
  • Imprimer
  • Bookmark

Le Petit Prince en 8H dès 2016-2017

Le Chef du DFS, Monsieur Oskar Freysinger va inciter les enseignants de 8H à mettre en pratique, dès la rentrée 2016-2017, sa thèse No5: "Pour un retour aux fondamentaux" en encourageant la lecture d’œuvres littéraires.
Le Petit Prince en 8H dès 2016-2017


COMMUNIQUÉ POUR LES MÉDIAS
24 juin 2016


Année scolaire 2016-2017:
Introduction de la lecture du « Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry


(IVS).- Durant la prochaine année scolaire, les enseignants de 8èmeHarmoS seront invités à aborder « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry au cours d’une lecture suivie. À cet effet, le Service de l’enseignement a préparé une séquence pédagogique dont les contours exacts seront présentés lors de la traditionnelle séance de la rentrée du 11 août 2016 qui réunira les directions d’école, les partenaires concernés, le Service de l’enseignement
ainsi que les cadres du Département.


À l’initiative du chef du Département de la formation et de la sécurité Oskar Freysinger, une séquence pédagogique articulée autour de l’œuvre du « Petit Prince » a été élaborée par des enseignants de l’école primaire, sous la conduite de l’animation pédagogique et du Service de l’enseignement. La volonté est d’apporter un éclairage concret aux dix thèses et en particulier à la 5 ème qui tend à encourager la lecture d’œuvres littéraires.

D’ici le mois d’août, un classeur d’activités lié à des compléments numériques sera remis aux enseignants de la 8 ème HarmoS et les établissements pourront commander le livre de St-Exupéry auprès de la Centrale cantonale des moyens d’enseignement.


Cette lecture suivie permettra d’aborder les objectifs et les progressions d’apprentissage autour du « Texte qui raconte » et de l’axe thématique « Accès à la littérature » prévus dans le plan d’études.


Une visée importante de cette démarche est de rendre accessible à nos élèves une partie de la méditation de St-Exupéry, d’en saisir le sens profond à l’image de la citation « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » et de percevoir les différents degrés de lecture du texte. Au demeurant, l’éditeur Gallimard définit l’ouvrage comme un récit d’apprentissage ou de formation.


Cette séquence d’enseignement vient enrichir les ressources à disposition des enseignants et s’intègre pleinement dans la planification annuelle. En effet, les enseignants pourront effectuer des choix parmi les activités proposées.


Personne de contact :
Oskar Freysinger, conseiller d’Etat, 027 606 40 05,
oskar.freysinger@admin.vs.ch
 

Interview du 11.08.2016

Précision du Chef du DFS autour du Petit Prince.

Prise de position du Président SPVal

Il faut souligner que l'ouvrage "Même pas peur" cité par M. Freysinger est destiné au élèves de 4H et que le Petit Prince est destiné aux 8H.

Le Petit Prince ne remplace donc pas l'ouvrage Même pas peur!

BOB a écrit :
24/06/2016 17:01

´pourquoi pas. tout le monde le même livre, tout le monde le même chant, tout le monde le même....et tous, le même jour et la même heure. avec contrôle drastique des inspecteurs, ya rien à dire.....

Solioz Olivier a écrit :
24/06/2016 17:36

Les 10 Thèses de Freysinger sont proposées à doses homéopathiques.
Après la mise à disposition des brochures d'orthographe: "Champion et championnes en dictées avec Klorophile" sur le catalogue de la Centrale Cantonale de Moyens d'Enseignement (CECAME), voici la proposition qui est faite aux enseignants de 8H de travailler Le Petit Prince de St-Exupéry en 8H dès la rentrée 2016-2017.
En ce dernier jour d'école, Monsieur Freysinger annonce ce choix par l'intermédiaire d'un communiqué.
Pour garantir une activité de qualité, des séquences pédagogiques avec des activités ont été préparées par des enseignants de l'école primaire, sous la conduite de l'animation pédagogique et du service de l'enseignement. Un classeur d'activités liés à des compléments numériques sera livré pour la rentrée d'août 2016.
Différentes questions me viennent à l'esprit:
- Pourquoi avoir choisi les 8H ?
- Pourquoi ne pas également proposer une lecture aux niveaux du CO ou du secondaire II?
- Est-ce qu'un manque avéré de la lecture a été découvert en 8H?
- Peut-on atteindre les objectifs du PER qui sont visés par ces activités avec d'autres lectures suivies?
- Cette proposition d'ouvrage restera-t-elle une proposition ou deviendra-t-elle une obligation après le passage dans les filtres des inspecteurs et directeurs?

L'été sera chaud et permettra aux enseignants concernés d'effectuer les réflexions et les préparations nécessaires pour la mise en place d'activités PER compatibles en français.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA