Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilTribune LibreMessage aux enfants
Actions sur le document
  • Imprimer

Message aux enfants

Lettre ouverte d'un enseignant aux enfants en général, à ses élèves actuels et futurs. Ce message peut également être lu par les parents et les adultes intéressés par l'école actuelle.

Mesdames et messieurs les enfants,

Je vous adresse ce message pour vous dire que je suis très attentif aux progrès de la science. Comme vous je suis avec beaucoup d'intérêt l'avancée technologique de notre temps, peut-être avec un regard un peu plus aiguisé que le vôtre sur certains thèmes. Bien que souvent je rigole d'études plus saugrenues les unes que les autres, je crois à la science. La science est ce qui a créé l'homme d'aujourd'hui. Si l'homme ne s'était pas posé la question de comment améliorer sa vie, il n?aurait peut-être pas inventé le feu. Pour que vous puissiez apprendre dans les meilleures conditions possibles, je m'intéresse aux sciences qui concernent mon métier : sciences de l'éducation, didactique, neurosciences, psychologie? Je trouve les résultats très innovants et ils bousculent complètement ce que j'ai toujours pris pour vrai. Oui, demain je ne serai plus face à vous pour enseigner, mais je serai à côté de vous pour que vous puissiez apprendre?

Pourtant aujourd'hui je doute encore de mon changement de posture? L'éducation est-elle une question politique ou une question scientifique ? À en croire la plupart de mes collègues adultes, qui ont tous été à l'école bien avant moi, à l'école, il faut « faire des bonnes notes » et « écouter son maitre ». C'est comme ça qu'on « apprend ».

D'admirables personnes ont aussi réfléchi à la question de l'éducation. Ils sont en mesure d'affirmer que l'enseignant doit vous diriger pour que vous réalisiez des performances. Pour cela, ils n'ont pas lu les nombreuses études scientifiques, eux ils font des « constats ». C'est un peu comme si je constatais que la terre était carrée, parce que ma maison a des murs à angles droits.
À partir de là, ils composent des ordonnances axées sur vos performances et comme lorsqu?ils étaient à l'école, ils enferment chaque branche autour d'une note.

Oui, car aujourd'hui quand ils parlent de géographie, ils ne font aucun lien avec des mathématiques, du français, de l'histoire? Depuis peu notre école s'est ouverte aux autres cantons francophones. Nous avons un PER, mais au-dessus de cela il existe une entité composée de scientifiques qui analysent les différents moyens que vous utilisez hebdomadairement, afin qu'ils correspondent à la volonté d'un plan d'études. Les gens qui ont connu la même école de vos parents estiment que le canton du Valais mérite ses propres moyens. Ils n'ont pas beaucoup de sous, mais pour créer des moyens qui correspondent à leurs idéaux, ils vont trouver des fonds.

Vous savez les enfants, je ne dis pas que vos parents n'ont pas bien appris? Des skis non carvés permettent aussi de descendre des pentes ; mais aujourd'hui on utilise tous des skis carvés et en carbone. Personne ne dit que c'était mieux avant. Mais pour l'école, toutes les avancées scientifiques nous rappellent que l'école c'était mieux avant.

Je n'oublie pas que vous êtes tous différents, que vous avez tous un vécu différent et que vous n'avez pas tous reçu la même éducation. Je ne prône justement pas une école de l'égalité. Ce n'est pas parce que votre camarade a des lunettes que vous devez tous avoir des lunettes. Je prône une école de l'équité. Chacun d'entre vous a des besoins différents et désormais je serai à côté de vous pour les écouter et pour vous permettre de vous donner les meilleurs outils pour devenir des adultes heureux et non pas des adultes performants. Je ne suis pas là pour vous diriger tous de la même manière comme celui qui garde des moutons.
Moi, je suis là pour vous accompagner au mieux en fonction de vos besoins. Ce n'est pas une école de plaisir, je sais que vous aurez toujours du respect pour moi. Les règles vous les connaissez. Je vous offre le cadre pour évoluer en sécurité, pour que vous puissiez apprendre à coopérer pour réaliser des travaux ensemble, une exigence de plus en plus importante dans le monde professionnel aujourd'hui. Boire mes paroles n'est pas votre tasse de thé ? Je vous comprends? Les profs dont je me souviens sont ceux qui m'ont permis de grandir, pas ceux qui donnaient de l'importance qu'aux inepties qu'ils tentaient de nous faire ingurgiter. Vous ne vous en rappeliez surement pas, quand vous appreniez à marcher vous êtes tombés plusieurs fois. Il n'y a personne qui vous expliquait comment il fallait faire. Pour chacun d'entre vous, un regard bienveillant, un accompagnement passionné et des encouragements à n'en plus finir vous ont permis d'atteindre le canapé, puis le bout du couloir et enfin grimper les escaliers? Je veux être celui qui vous accompagnera dans vos apprentissages.

Hier encore j'étais en face de vous parce que je copiais ce que j'ai connu, mais j'ai foi en la science et en l'expérience de mes collègues et désormais je serai à côté de vous.

Mathieu

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA