Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilAMESActualités AMESConcept cantonal de pédagogie spécialisée VS
Bookmark & Share:
Actions sur le document
  • Imprimer
  • Bookmark

Concept cantonal de pédagogie spécialisée VS

Mots-clés associés : ,
A l'heure où le DFS organise des hearings sur son projet de concept cantonal de pédagogie spécialisée, il n'est pas inutile d'offrir au lecteur attentif des éléments de réflexions sur la notion d'intégration et les implications légales au niveau suisse.
Concept cantonal de pédagogie spécialisée VS

La LHand (loi votée en 2004 au niveau suisse et traitant des questions liées au handicap) a posé les jalons de l’intégration au niveau suisse avec des injonctions claires concernant la prise en compte des différences au sein de la société helvétique.

Découlant entre autres de cette loi, le concordat intercantonal CDIP sur la pédagogie spécialisée a été accepté par le Grand Conseil valaisan en 2008. Ci-dessous, vous pouvez accéder aux commentaires de la CDIP sur ce concordat. Vous y verrez les fondements et justifications de chaque article de loi.

En 2010, le CSPS (centre suisse de pédagogie spécialisée) a créé une foire aux questions sur le thème de l’intégration. Le document est mis à disposition ci-dessous. Le lecteur se demandera s'il s'agit là d'une vogue, une mode, une idéologie, un courant de pensée pédagogogiste, gauchiste, d'une élite, un truc insignifiant. Ou s'il s'agit de quelque chose de fondé et solide.

Le Valais a signé le concordat et s’est donc mis au travail pour produire un concept cantonal de pédagogie spécialisée, compatible avec le concordat. Ci-dessous, vous trouverez la version finale soumise au Conseil d’Etat en avril 2013 (avant les élections de mai).

Le Conseil d’Etat a décidé de ne pas décider et a donné le paquet au nouveau Chef des écoles. En février 2014, le Chef du DFS organise des auditions pour connaître à nouveau l’avis de tous les protagonistes. Pour préparer cette audition, le Chef de l’OES envoie aux partenaires la version du concept d’avril 2013, avec cependant, mis en évidence, une petite retouche dans le texte.

Cette retouche est-elle décemment acceptable ? N’y a-t-il pas un petit problème de manque respect de l’Etat de Droit si cher au cœur du Chef du DFS ?

L’AMES sera représentée aux auditions. Le lecteur attentif et soucieux de ne pas penser avec du pré-mâché aura pris le temps de se poser les bonnes questions. Ses commentaires sont attendus avec intérêt..avant le 10 février, date des auditions.

Nicolas Bressoud
Président AMES

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA