Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilTribune LibreChers Ecoliers valaisans
Actions sur le document
  • Imprimer

Chers Ecoliers valaisans

Mots-clés associés :
La différence entre une faute et une erreur.

Chers écoliers valaisans,

Comme je suis contente de ne plus être votre enseignante, « la maîtresse », comme vous me nommiez. En tant que telle, je me sentais investie de grandes responsabilités, dont certaines d’ordre moral. Un maître est bien un guide, n’est-ce pas ? Quel manque de bol, si j’avais été conseillère d’état valaisanne, j’aurais pu me contenter de remplir ma fonction sans me soucier d’aucun exemple à donner !... Mais les enfants, on le sait bien, n’apprennent pas seulement des mots qu’on leur transmet mais surtout de ce qu’ils nous voient faire !

Comme je suis contente, donc, car si j’enseignais encore, j’aurais dû vous expliquer la différence entre « faute » et « erreur ». Or, je ne la connais pas, et aucun dictionnaire n’a pu me renseigner là-dessus.

J’aurais dû vous dire que, oui, si la caissière du magasin se trompe en vous rendant la monnaie, c’est honnête, et donc recommandé, de lui redonner l’argent reçu en trop.

J’aurais dû vous dire que, non, quand je vous demande pourquoi vous n’avez pas fait vos devoirs ou pourquoi vous avez été absents en classe, la réponse « c’est privé et douloureux, je ne désire pas parler de ça » ou « je ne désire pas communiquer à ce sujet » n’est pas admissible.

J’aurais donc aussi dû vous dire qu’il n’y a plus d’exemple officiel à suivre, plus de morale de société, plus de repères et que si toutes ces contraintes, à l’école, vous restreignent, il suffit de bien travailler en classe, d’ obtenir de bonnes notes qui vous permettront d’accéder à de hautes fonctions, dans lesquelles vous pourrez vous éclater. Là, enfin, vous pourrez faire preuve de mauvaise foi, répondre quand ça vous chante, tirer parti des faiblesses du système et redéfinir l’honnêteté selon vos critères personnels.

Le « 2 poids, 2 mesures », c’est bien trop compliqué pour moi. Chers écoliers valaisans, du fond du cœur, je vous souhaite des enseignants et des dirigeants à la hauteur de vos espérances d’enfants, de votre goût pour l’absolu et l’intégrité.

Isabelle Vuistiner (-Zuber)

 

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA