Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Navigation
Vous êtes ici :AccueilAssociationLes billets du PrésidentSuivi des dossiers – éviter leur mise en quarantaine
BibNum

Problème ? Consultez notre FAQ.

«Octobre 2020»
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Mises au concours

Retrouvez ici les mises au concours de postes d'enseignants.

Billetterie

Conférence à trois voix

vendredi 16 janvier 2015, 19h00

Fondation Gianadda, Martigny

plus d'infos...

Inscription en ligne

Test de placement en L2
Dans la période de changements actuelle, jugez-vous opportune l'obligation de participer à un test de placement en L2 pour les généralistes de l'école primaire ?


Votes : 451
Liens

Le SER

 

AVECO

Bookmark & Share:
Actions sur le document
  • Imprimer
  • Bookmark

Suivi des dossiers – éviter leur mise en quarantaine

Mots-clés associés :
En visioconférence, espacé·es de 1,5 mètre, masqué·es ou par courriels interposés, vos représentant·es SPVal et AVECO poursuivent leur travail pour vous, votre association et pour l’école valaisanne dans sa globalité.

Depuis le mois de mars 2020, la continuité administrative dans la poursuite des différents dossiers scolaires valaisans a vécu différents scénarii. Les mesures de confinement ont logiquement agi comme un shutdown quasi généralisé. Une exception, matérialisée par les séances et échanges liés aux mesures sanitaires et de protections, infirme cet état de fait.

La majorité des forces vives, en télétravail ou en présentiel du Service de l’enseignement, ont été absorbées par la gestion des suites liées à la fermeture des écoles, les plateformes à mettre en place, la gestion du personnel, les sollicitations et coordinations institutionnelles, ainsi que bon nombre de petits détails chronophages.

Depuis la fin de la quarantaine, en raison de l’incertitude au sujet de l’évolution de la situation sanitaire notamment, le retour à un fonctionnement habituel se fait timide.

Certains calendriers, bousculés par la COVID, doivent être repris et mis à jour en fonction de leur priorité. Ils ne correspondent plus forcément aux demandes, attentes et besoins des établissements scolaires, des enseignant·es et des associations. Pour les partenaires, les séances en présentiel augmentent l’efficacité des échanges.

L’école valaisanne a besoin que l’ensemble des commissions, des groupes de travail ou de pilotage puisse fonctionner de manière régulière et suivie afin d’assurer la continuité qualitative de l’institution scolaire.

Lors des séances, les nombreux volets administratifs et légaux, les planifications numériques et techniques, les composantes organisationnelles des écoles, la gestion du personnel et l’évolution pédagogique font l’objet d’échanges, de négociations et de recommandations. Les décisions finales sont ensuite prises par le Chef de service, de Département et certaines par le Conseil d’État. Le jeu politique ainsi que les pressions sociétales viennent très régulièrement complexifier le tout.

Les associations professionnelles d’enseignant·es SPVal et AVECO (et leurs homologues des autres degrés pour les parties francophones et germanophones), en tant que partenaires du DEF – SE – SFOP1 , soulignent qu’un travail conséquent est effectué par les personnes en place. Nous avons pu constater que les longues journées de travail se sont enchainées auprès de nos interlocuteurs.

Suite à ce constat, nous appelons le gouvernement à attribuer des effectifs supplémentaires aux services concernés pour éviter la mise en quarantaine de certains dossiers, par faute de temps ou surcharge de travail des collaboratrices et des collaborateurs institutionnels. Cette préoccupation est comparable et fait écho aux demandes du SER et de la FMEP en ce qui concerne la santé et la sécurité au travail qui sont de la responsabilité de l’employeur.

Ces ressources humaines supplémentaires n’arriveront pas aussi vite que les épidémies automnales, mais gageons que la nouvelle année apportera de bonnes nouvelles à l’images d’un potentiel vaccin qui évitera certaines quarantaines dommageables.

Olivier Solioz, président de la SPVal

David Rey, président de l’AVECO

Mots-clés associés :
 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA